RUE DES ALBUMS (137) Le Loup en slip, Wilfrid Lupano et Mayana Itoïz

"Au dessus de la forêt vit le loup. Un cri qui glace, un regard fou. Dans la forêt, on le sait, ne laisse pas traîner tes fesses quand le loup descend pour manger".

Le loup est l'ennemi public numéro 1 de la forêt si bien que tous les animaux se sont préparés à leur façon à une éventuelle attaque du prédateur. Colifichets, remèdes miracles, armes défensives, alarmes, protections diverses et variées viennent agrémenter la formation initiale faite aux jeunes habitants pour se protéger d'une attaque.

"C'est nous, la brigade anti-loup ! Dormez tranquilles, on veille sur vous !"

Eh oui, les habitants se sont cotisés pour s'offrir une protection exceptionnelle composée de putois courageux et surarmés. Seulement, il font les fiers en apparence, car lorsqu'ils sont seuls, dans la forêt à traquer la bête, ils tremblent !

La brigade anti-loup rencontre bien un loup mais il ne correspond pas aux stéréotypes du prédateur. Il est tranquille et surtout il porte un slip rayé rouge et blanc. C'est vraiment étrange, d'autant qu'il a beau affirmer qu'il est vraiment le loup qui fait peur à tout le monde, personne ne le croit !
"Impossible ! Le loup, le vrai loup, celui qui me fait peur depuis que je suis toute petite, il ne porterait un slip pareil"!
clame haut et fort une petite femelle hérisson.
Seulement voilà, le loup explique pourquoi il porte son slip fétiche tricoté et offert par le hibou. C'est le début de la catastrophe pour les habitants de la forêt ; le mythe s'effondre. De qui avons-nous avoir peur maintenant ?

Le Loup en slip est un album très drôle qui pointe du doigt les idées préconçues et les retourne contre ceux qui les véhiculent et en vivent. Le texte s'intègre à l'intérieur des illustrations vives et très riches si bien qu'il n'y a pas un seul espace vide.
Tome 1 d'une série, les auteurs ont inventé un personnage débonnaire en contradiction totale avec les clichés sur son espèce, promis à une longue aventure littéraire.

Ed. Dargaud, novembre 2016, 36 pages, 9.99€
Tome 1 : Participation de Paul Cauuet

Posts les plus consultés de ce blog

Simple, Julie Estève

Tenir jusqu'à l'aube, Carole Fives

La Neuvième heure, Alice McDermott