FRAGMENTS DE BD (14) L'Histoire de l'Art en BD, Marion Augustin et Bruno Heitz

Ed. Casterman, août 2016, 96 pages, 14.95 euros.

Voyage dans le temps



L'association entre une figure majeure de l'illustration (Bruno Heitz) et une guide conférencière dans les grands musées parisiens (Marion Augustin) a permis la réalisation de ce premier volet, construit comme ses grands frères de la saga L'Histoire de France.

Deux enfants rejoignent leur grand-père et parcourent ensemble les rues de Paris. En constatant que l'Art est partout, Papi se révèle être un merveilleux narrateur et dévoile aux enfants les grandes lignes de l'histoire des Arts.
De l'Art pariétal, en passant par les joyaux de l'antiquité égyptienne et gréco-romaine, pour avancer tranquillement du Moyen-Âge  vers la période charnière de la Renaissance, le lecteur apprend en s'amusant. Le format BD évite les écueils et favorise les anecdotes. Ainsi, les détails sont mieux mis en valeur, et surtout attirent davantage l'attention.

Divisé en trois parties, l'ouvrage est bien pensé, car il a fallu faire un choix sur les œuvres à mettre en lumière, et les auteurs décrivent ainsi des Incontournables, en se mettant au niveau du jeune lecteur curieux.
Dès lors, en feuilletant les pages, on s'aperçoit que l'imaginaire humain n'a pas de limites. La grotte de Lascaux inaugure l'esprit artistique qui ne fera que se développer et s'étoffer au fil des siècles.

La partie consacrée à l'Egypte Antique est particulièrement passionnante car elle souligne une forme d'apogée, de finition, mais aussi une conception bien assumée de folie des grandeurs.
A souligner, le dossier photographique en fin d'album qui permet de mieux visualiser les œuvres présentées.

Ce tome 1 inaugure une nouvelle saga dont le tome 2 sera consacré de la Renaissance à nos jours.

Contenu (source éditeur) planches :