RUE DES ALBUMS (114) Un Enfant parfait, Matthieu Maudet et Michaël Escoffier

Ed. L'Ecole des Loisirs, 36 pages, 12.20 euros


Dans un monde parfait, on pourrait acheter un enfant parfait au supermarché, garanti 100% satisfait.
Mais c'est quoi un enfant parfait ? Pour Monsieur et madame Dupré, il doit toujours être souriant, autonome, toujours d'accord avec ses parents, et surtout jamais culpabilisant.

"- Alors, Baptiste ? Que dirais-tu d'une bonne grosse barbe à papa pour fêter ton arrivée parmi nous ?
- Merci, mais je préfère éviter les sucreries. Ce n'est pas très bon pour les dents".

Baptiste est si parfait qu'à force de s'accommoder de toutes les situations, les Dupré se reposent de plus en plus sur lui. Tant pis si monsieur s'endort en lisant l'histoire du soir, ou si madame ne fait pas les course à temps !
En vase clos, tout se passe bien, mais le monde ne se résume pas à la cellule familiale ultra protectrice. Baptiste doit se frotter aux autres, et cela passe par l'école.
Justement, c'est le jour du Carnaval. Baptiste est énervé, enthousiaste, persuadé de faire sensation dans son costume d'abeille. D'ailleurs, il arrive en classe déjà déguisé. Seulement, tous les enfants ne sont pas certifiés parfaits comme lui, et en cas de conflit, les Dupré sauront-ils gérer ?

Par cet album papier glacé, aux couleurs vives et au texte percutant, les auteurs démontent le mythe de l'enfant parfait tant rêvé par les parents. La perfection n'est pas de ce monde, c'est bien connu, et à force de vouloir la perfection du côté des bambins, il serait juste de se demander si elle existe du côté des parents, d'ailleurs, la fin en forme de pirouette est propice au questionnement.

Nous sommes tous parfaits à notre façon, il suffit juste d'exploiter ce que nous avons de meilleur en nous !

A partir de 5 ans