RUE DES ALBUMS (110) Train fantôme, Adrien Albert

Ed. L'école des Loisirs, novembre 2015, 32 pages, 12.70 euros.

Pour son anniversaire, Lulu va à la foire. Pour l'occasion, sa sœur lui propose de choisir le manège. Lulu est un grand garçon désormais ; le carrousel, les autos tamponneuses, la chenille ne l'intéressent plus. Alors, il parcourt les allées à la recherche de l'attraction idéale, et tombe en arrêt devant le train fantôme.

C'est immense, avec une partie dans l'ombre. On ne voit personne, sauf le forain qui vérifie la sécurité, par contre on entend au loin des rires mais aussi des cris! Le voilà le manège idéal pour démontrer à sa grande sœur qu'il est devenu un homme! Perplexe, elle accepte le pari et accompagne Lulu. Une fois montés, ils ne peuvent plus renoncer, et la porte du monstre s'ouvre sur un gouffre noir...

Des araignées géantes, un dinosaure, un monstre qui donne l'impression de vous avaler tout cru, une sorcière, le ventre du train fantôme renferme des créatures étonnantes et étranges. Lulu a peur mais rit aussi. Lorsque le manège évolue en plein air, c'est l'occasion de respirer le bon air frais. Sauf que l'aventure continue : il reste des loopings et des descentes...

Train fantôme est un album tout d'abord visuel. On prend plaisir à tourner les pages pour observer les illustrations et leurs détails, le tout dans des couleurs vives et attrayantes. Les deux personnages s'effacent au profit du décor déroutant et fantastique qui se dévoile sous leurs yeux ébahis.
L'auteur ne perd jamais de vue qu'il s'agit d'une attraction ; ainsi, Lulu n'est jamais paniqué, et apprivoise naturellement son appréhension.

Un album pour les curieux à partir de 5 ans.

Posts les plus consultés de ce blog

Le Gardien des choses perdues

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro

RUE DES ALBUMS (126) Le bain de Berk, Julien Béziat