Génération robots: le rêve devient réalité, Natacha Scheindauer et Séverine Assous

Ed. Actes Sud Junior, mars 2015, 70 pages, 15,5 euros.

 Mais qui sont-ils réellement?


 2015. Les robots sont parmi nous, au quotidien, sans pour autant en avoir vraiment conscience. Où sont ces machines extra-intelligentes qui nous ressemblent comme des frères au point d'être incapables de les différencier des Humains. En 1982, l'excellentissime Blade Runner de Ridley Scott, mettait en scène un monde où des robots, appelés Répliquants, revendiquaient posséder une âme. Le film se situait à Los Angeles... en 2012!

La Science-Fiction adore jouer avec les peurs, et les robots en font partie. Dans notre culture, la robotique est considérée comme un mal nécessaire mais qu'on doit apprivoiser pour lui éviter de devenir autonome. Par contre, en Orient, développer l'intelligence humanoïde est une science qui ne pose aucun problème...
Depuis l'Antiquité, l'homme n'a de cesse de vouloir inventer des machines; du Golem des hébreux au Pygmalion vivant grâce au souffle d'Athéna, nos mythes sont envahis d'automates et de créatures à qui on a insufflé un semblant de vie.

Retour en 2015. Que ce soit à l'hôpital, dans les usines, à la maison, la robotique est partout. Car le robot n'a pas forcément une forme humanoïde. Il peut être un aspirateur intelligent, une machine avec un bras articulé, où une boîte à écran miroir... La science progresse tous les jours. En Asie, est même testée une maîtresse humanoïde, capable de transmettre le savoir et reproduire plus de dix huit expressions humaines!
Les robots ont grandi avec nous, et avec le temps, ils nous ressembleront de plus en plus. Pourquoi? Parce qu'il est plus facile d'imiter quelque chose qu'on connaît que partir vers l'inconnu. Dès les années 40, Isaac Asimov avait établi Les trois lois de la robotique, recommandations purement littéraires:
"Un robot ne peut porter atteinte à l'Humanité, ni laisser celle-ci exposée au danger en restant passif.
  Un robot doit obéir aux ordres des êtres humains, sauf si cela contredit la première loi.
  Un robot doit protéger son existence à moins que cela n'entre en contradiction avec la première ou la deuxième loi."

Générations Robots se veut être un ouvrage complet, didactique et simple sur un sujet scientifique qui peut devenir vite compliqué. Les chapitres sont clairs, précis, remplis d'anecdotes. Natacha Scheindauer a mis des mots sur des situations quotidiennes qui mettent en évidence les progrès de la science, et permettent au lecteur de démystifier la question de la place du robot dans notre société.
La fin de l'ouvrage propose une ouverture qui, a elle toute seule, est à la fois une question philosophique et un rassemblement de nos croyances et amalgames en tout genre.

Ce livre nous permet de nous interroger très tôt sur l'intelligence artificielle, ses avantages et ses limites. Grâce aux illustrations, le côté didactique du contenu devient ludique: une double page est même proposée pour créer son premier robot!
Les fonds aux  multiples couleurs, et les différentes apparences proposées accentuent ce désir de démystifier le problème.

Les robots sont parmi nous, pour notre plus grand bien!




Posts les plus consultés de ce blog

Le Gardien des choses perdues

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro

RUE DES ALBUMS (126) Le bain de Berk, Julien Béziat