RUE DES ALBUMS (91) Comment cacher un lion à Mamie, Helen Stephens

Ed. Casterman, mars 2015, Traduit de l'anglais par Rémi Stephani, 30 pages, 13.95 euros.

Mais qui se cache dans la malle?


Après le très drôle Comment cacher un lion dans lequel une gamine tente de cacher son lion à ses parents, Helen Stephens récidive avec cet album, dans la même lignée que le précédent.
Cette fois-ci, le gros bon lion jaune vit en harmonie dans sa famille d'adoption. Mais, la petite Iris va devoir affronter un nouveau problème:
"Un jour, les parents d'Iris décidèrent de partir en week-end et de confier Iris à sa grand-mère. Mais Mamie serait sûrement terrifiée si elle découvrait un lion dans la maison."
 Forcément, aucune cachette n'est assez grande pour planquer un lion. A lui donc de se faire très discret!
Mamie arrive avec une énorme valise qui pourrait - au passage- bien cacher l'animal. Mamie, qui est myope comme une taupe, ne remarque même pas le gentil lion qu'elle prend  pour un porte manteau original ou un canapé dernier cri.
Ouf!! Iris se croit sauvée, mais Mamie a un comportement bizarre: pour qui est cette montagne de sandwiches faits maison? D'où proviennent les bruits étranges en pleine nuit? Etrange, d'autant plus que la grand-mère  affirme que son coffre de voyage ne renferme qu'écharpes et bonnets; c'est bien trop grand! Alors, Iris et son lion décide de jouer les détectives:
"Iris grimpa pour jeter un coup d’œil à l'intérieur. Le lion semblait inquiet et il poussa un gémissement.(...) Elle souleva un peu plus l'énorme couvercle et se pencha. Il y avait de la fourrure la dedans. Et ça grognait!"

La mise en attente vaut son pesant d'or! Iris va faire une énorme découverte, au sens propre comme au sens figuré, et Mamie va bien devoir s'adapter...
Helen Stephens utilise les ficelles du premier album en les inversant. Désormais c'est Iris qui est dans la découverte.
Les dessins d'Helen Stephens donnent une impression de mouvement et de vie. Nous ne sommes pas dans l'illustration statique, posée. Iris, le lion et sa Mamie sont des personnages toujours en mouvement, et les détails renforcent le côté joyeux et bonne humeur de l'ensemble.

Comment cacher un lion à Mamie et un album drôle et bien construit; une réussite.

A partir de 3 ans.

Posts les plus consultés de ce blog

Le Gardien des choses perdues

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro

RUE DES ALBUMS (126) Le bain de Berk, Julien Béziat