RUE DES ALBUMS (65) Y a un louuuuhouu! André Bouchard

Ed. Seuil Jeunesse, octobre 2014, 40 pages, 13.5 euros.

Qui fait le plus peur?


Au pays des rêves il y a bagarre, surtout dans la région de la peur puisque le loup et le cauchemar qui vit sous le lit commencent à discuter pour savoir qui aura la primauté d'effrayer la petite fille qui dort tranquillement:
"- Qui es-tu et que fais-tu ici, demi-portion?
 - Je suis le cauchemar de la petite, j'habite sous son lit."
Bien sûr, ces deux là sont incapables de s'entendre, persuadés d'être la créature la plus terrifiante de la nuit. Mais voilà que le cauchemar de la grand mère apparaît. "Cauchemaramamie", c'est son nom, est bien plus imposant que ses camarades. Ce dernier décide d'aider le loup à terroriser le sommeil de la petite fille. Or, cette dernière dort si profondément que rien ne la réveille, et en plus ce sont les monstres qui se fatiguent et finissent par s'endormir!
Et quand on s'endort, loup, enfant, ou monstre, on rêve, donc le loup se met à rêver...

André Bouchard a construit son album à la manière des poupées russes: plus le lecteur avance dans l'histoire, plus la mise an abyme s'installe. Tandis que les personnages en présence font beaucoup de bruit aussi bien pour faire peur à l'enfant qui dort qu'à celui qui tourne les pages de l'album, c'est un tout autre sentiment qui s'installe. Nous sommes comme la petite fille dans son lit: pas le moins du monde terrifiés par le loup et ses copains cauchemars. Pourtant, l'auteur, côté illustrations a mis le paquet pour les rendre agressifs et imposants, mais le fond blanc et la mise en perspective du récit leur donnent plutôt un aspect loufoque.
Jusqu'à la dernière page, la construction narrative réserve des surprises, mais il est préférable qu'un adulte lise l'histoire aux plus petits pour que ces derniers comprennent bien les mécanismes enclenchés et les pirouettes du récit.

De ce fait, on peut dire que Y a un louuuuhouu! est un album novateur, subtil, qui, à force d'humour dédramatise les peurs nocturnes et les idées reçues sur les cauchemars.

A partir de 3 ans.

Posts les plus consultés de ce blog

ZERO K, Don DeLillo

Le Gardien des choses perdues

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro