RUE DES ALBUMS (56) Ephémère, Frédéric Marais

Ed. Les fourmis rouges, avril 2013, 28 pages, 16.5 euros.

Vivre une journée

 

"Les éphémères ont en effet un destin bien singulier, ils ne vivent que pour êtres mangés.
Mais l'esprit rebelle cet éphémère était né, nullement résigné à se laisser avaler."

Un jour, dans la nature un éphémère naît. Il n'a que vingt-quatre heures pour profiter de la vie et découvrir son milieu naturel, car comme son nom l'indique sa vie est éphémère.
Sur fond de vert, de noir et de vert, l'insecte ailé, orange, décide de déjouer les dangers innombrables et de trouver une amoureuse avant de s'éteindre.
C'est parti pour l'aventure! "Il était spectateur, il deviendrait acteur" du temps qui lui est accordé. Par contre, il s'agit de faire des priorités avant de sombrer...

Le danger rôde en noir à chaque page: ombre d'une araignée, d'un oisillon, d'une grenouille, car tous ces animaux sont pourvus d'une bouche pour se nourrir, contrairement à l'éphémère.

L'auteur-illustrateur a fait le choix de quatre couleurs dominantes pour illustrer l'album et renforcer le récit. Ainsi, le vert symbolise la nature, le bleu incarne le jour, le noir les dangers et la nuit qui arrive inexorablement. Enfin, l'éphémère, petit héros d'un jour, est orange. Il est sans cesse en mouvement, et ses ailes parfaitement ciselées renforcent cette impression.
Les phrases volontairement en rimes donnent un petit air de fable à l'ensemble.

La vie de l'insecte est une course contre la montre; son rôle dans la nature est réduit, à lui de l'utiliser au mieux.

Ephémère est un exercice de style réussi, un album grand format soigné aux pages épaisses, un hommage à la nature et à ses minuscules apparitions.

A partir de 5 ans.

Un éphémère