Une promesse, Sorj Chalandon

Ed. Le Livre de Poche, janvier 2008, 217 pages, 6.1 euros

Prix Médicis 2006


De l'éternité des âmes...


Étienne et Fauvette sont deux petits vieux amoureux comme au premier jour. Lui, ancien bibliothécaire de son village, et elle institutrice à la retraite,ont marqué toute une génération de gosses devenus adultes ou de délaissés qui se retrouvent tous les jours au bar du "petit Bosco" , chez Lucien, le frère d'Étienne.
Cette bande d'amis se rendent à Ker Ael, la propriété des retraités. D'ailleurs ces derniers attendent ces visites qui viennent égayer ainsi leurs séances de mots croisés ou de lecture.
De toute façon, on ne peut pas se tromper; on reconnait cette demeure au loin, depuis que la veilleuse familiale illumine nuit et jour la fenêtre du grenier. C'est un héritage du père d'Étienne disparu en mer. Depuis, sa mère Marie avait décidé:"ce sera ton abri, ta sentinelle (...). Si tu te perds dans les brouillards, elle te montrera le chemin de la maison".
Au delà du phare, cette veilleuse protège les âmes et les conservent auprès de leurs proches....

Au fur et à mesure de la lecture, on sent bien que quelque chose cloche car les retraités restent cloîtrés chez eux tandis que leurs amis vaquent à des occupations immuables entre leurs murs. A quoi tient donc cette promesse de faire comme si rien n'avait changé?
Lucien tente, vaille que vaille, de garder son "troupeau" uni, mais la vie prend le dessus, même si les souvenirs et le chagrin restent. Écrit tout en pudeur et sans pathos (le mot "mort" n'est jamais écrit ou prononcé), l'auteur a voulu rendre hommage à la vie et à ceux qui ont faits du bien autour d'eux. Les rites de ces sept amis peuvent paraître ridicules pour les non-initiés, mais ils prennent toute leur dimension lorsqu'on comprend le contexte, car "tant que l'âme brûle, on n'est pas vraiment mort."
Fauvette et Etienne sont les Philémon et Baucis de la mythologie grecque: amoureux et heureux jusqu'au dernier jour, ils n'ont eu qu'un souhait: partir ensemble pour ne pas souffrir de la perte et l'absence de l'autre.
Un très bon roman sur l'amitié, l'amour et la perte.