FRAGMENTS DE BD (6) Le complexe du chimpanzé (3 tomes), Marazano et Ponzio

Ed. Dargaud, novembre 2011, 184 pages, 36 euros

"Il est grand temps de rallumer les étoiles."


Le complexe du chimpanzé est un stress vécu par ces animaux lorsqu'ils font l'objet dune expérience qu'ils ne maîtrisent pas et ne peuvent gérer alors qu'ils comprennent ce qui se passe.
 A partir de ce fait, les auteurs nous emmènent en 2035, date à laquelle Mars n'a toujours pas été foulée. Hélène, spationaute d'élite, est appelée en renfort lorsqu'un jour, une navette habitée est retrouvée. Or, il s'avère que les occupants sont Neil Armstrong et Buzz Aldrin!
A partir de là, notre héroïne sera envoyée avec d'autres dans l'espace à la recherche d'une explication tangible et rationnelle. Leur aventure les emmènera aux confins du temps, sur Mars, mais aussi dans l'espace infini. A cela s'ajoute la relation complexe entre Hélène et sa fille Sofia laissée seule sur Terre, et qui n'en peut plus de l'égoïsme de sa mère.
 A la lecture de cette trilogie on retrouve plein de références à l'histoire de l'aérospatiale, mais aussi à des classiques de la Science-Fiction (livres ou cinéma). L'intrigue tient la route, l'histoire est originale, seul bémol, le dernier quart devient trop convenu et prévisible par rapport au reste.
Le dessin est très réaliste avec une nette impression parfois de visualiser de véritables photographies. Par contre, la dominante de couleurs sombres ternit un peu la planche, laissant au lecteur deviner ce qui se cache derrière l'obscurité de la scène.
Au delà de la trame générale, les auteurs ont voulu aussi donner une complexité psychologique aux personnages. Hélène est tiraillée entre son devoir de mère et sa volonté d'aller aux bouts de ses rêves de conquête spatiale. Son compagnon d'infortune, Aleksa, victime du complexe du chimpanzé, témoigne de cette peur humaine face à l'inconnu et à l'inexplicable. Enfin, l'utilisation de données politiques et historiques de la conquête spatiale donnent une dimension réaliste de l'ensemble. C'est vraiment une belle BD autant par son originalité que pour la qualité des illustrations.
A découvrir!

Posts les plus consultés de ce blog

Le Gardien des choses perdues

RUE DES ALBUMS (126) Le bain de Berk, Julien Béziat

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro