RUE DES ALBUMS (41) Tante Amélie, Rebecca Cobb

Ed. NordSud, janvier 2014, traduit de l'anglais par Agnès de Ryckel, 24 pages, 12 euros

Les enfants sont bien embêtés car ils vont être confiés à une inconnue en l'absence de leurs parents: "non seulement nous ne la connaissions pas, mais en plus, nous n'avions aucune envie d'une baby-sitter." 
C'est donc contrariés qu'ils accueillent la nouvelle nounou, tante Amélie, qui arrive cachée par sa robe à ligne et son grand chapeau rose. Il s'avère très vite que Tante Amélie est une originale; c'est en fait une dame crocodile qui a l'intention de suivre à la lettre la liste de recommandations laissée par les parents. Seulement, le sourire dessiné sur ses lèvres laisse à supposer que la baby-sitter cache bien son jeu...
...Et, dès qu'on tourne la page, on se rend compte que cette fameuse liste sert de point d'appui pour braver les interdits. Les enfants, surveillés et accompagnés par la nounou, vont expérimenter tout ce qu'ils n'ont pas droit de faire en temps habituel: s'accrocher aux branches,  nager dans l'étang, jouer à la boue, se gaver de bonbons, mettre le bazar dans la chambre sans ranger...
Sous l'oeil bienveillant de Tante Amélie, les enfants s'amusent finalement calmement, trop heureux de ces nouvelles situations. Et puis, avant que papa et maman ne reviennent, ils rangent et nettoient tout sans rechigner!
"- J'espère qu'ils ont été sages? a demandé maman.
  - Sages comme des images, a dit Tante Amélie."
En effet, du début à la fin, le trio a gardé le sourire, les conflits ont disparu ainsi que toute trace de débordement.
Ainsi Tante Amélie est LA nounou rêvée!

Les illustrations colorées mises en valeur par le fond blanc, montrent trois personnages qui s'activent à chaque page, heureux d'être ensemble et d'explorer des jeux inattendus. La liste d'interdictions se transforme en liste de loisirs possibles. En bravant les interdits, Tante Amélie les responsabilise en les accompagnant dans leurs jeux et en leur demandant de ranger.
Le personnage de la nounou est en soi une incarnation utopique. L'auteure a voulu souligner cette "incohérence" en lui donnant les traits d'un crocodile féminisé par une longue robe rose et un large chapeau assorti. Dès lors, cet animal, qui d'habitude provoque rejet et peur, devient un soutien amical, un compagnon de jeux.
On ne peut que tomber sous le charme de cette baby sitter pas comme les autres et irrésistible à souhait!

A partir de 4 ans