L'affaire Jane Eyre (T1), Jasper Fforde

Ed. 10/18, mai 2005, traduit de l'anglais par Roxanne Azimi, 408 pages, 9.6 euros

Premier tome des aventures de Thursday Next, détective littéraire, qui comprend maintenant six romans.

 

Jubilatoire et totalement novateur.


Jane Eyre est à la littérature anglaise ce que Le Rouge et le Noir est à la littérature française, un monument littéraire qu'il ne faut pas toucher.
Or, dans le monde de Thursday Next, Jane Eyre a bien été écrit par Charlotte Brontë, les personnages sont toujours les mêmes, menés par le très charismatique Rochester, mais pour celui qui a lu ce classique, il comprendra tout de suite que la fin est quelque peu différente...
Jasper Fforde nous présente une uchronie très bien ficelée: la Grande Bretagne présentée en 1985 ne connaît pas l'informatique, a bien subi la Seconde Guerre Mondiale, mais le Pays de Galles est un état indépendant  farouchement conservateur, et surtout, le pays (et le reste de l'Europe) est en guerre depuis des années contre la Russie à cause d'une péninsule située à un emplacement stratégique, la Crimée...
Thursday next n'est pas un flic comme les autres. C'est une LittéraTec, une détective littéraire chargée de faire la chasse aux contrefaçons et autres faux de la littérature. Dans le pays de  Shakespeare, il n'est pas de bon ton de remettre en cause ou inventer des nouvelles œuvres! De plus, sa famille est un peu spéciale: son père, agent de la ChronoGarde, est perdu dans le temps si bien qu'il apparaît et disparaît de manière impromptue; quant à son oncle, il a inventé un portail susceptible de faire entrer n'importe qui à l'intérieur d'un roman ou d'un poème.

Ce portail du temps intéresse fortement l'ennemi n°1, un certain Achéron Hadès dont la devise est: "le mal véritable et gratuit est aussi rare que le bien à l'état pur", mais aussi le groupe Goliath, hydre super puissante qui dirige le pays dans l'ombre: "le groupe Goliath était à l'altruisme ce que Gengis Khan était aux tissus d'ameublement. Il avait peut-être rebâti l'Angleterre après la seconde Guerre Mondiale; il avait peut être redressé l'économie. Mais tôt ou tard le pays reconstruit allait devoir tenir tout seul, et Goliath était considéré aujourd'hui moins comme un oncle bienfaiteur que comme un beau-père tyrannique."
Alors, Quand Hadès vole le premier manuscrit de Jane Eyre et s'empare du portail pour mettre le bazar à l'intérieur de l’œuvre, seule Thursday Next peut sauver le roman phare! La seule solution: entrer dans le roman...

Charlotte Brontë
L'affaire Jane Eyre est un roman novateur en bien des points. Écrit en 1985, il présente un monde totalement nouveau, original, à la société très bien structurée et foisonnante d'innovations à faire pâlir l'informatique absente! Ainsi, le dodo est un animal de compagnie recréé par clonage, et le Néandertal, un homme dépourvu de toute violence. Ensuite, la police est structurée en plusieurs services, les Opspecs, qui gèrent aussi bien les cas de vampirisme ou lycanthropie, que les cas de mauvais stationnement.
On peut qualifier l'écriture de Jasper Fforde de jubilatoire. En effet, on sent que l'auteur est à l'aise dans son monde fictionnel et prend plaisir à faire évoluer ses personnages, principaux et secondaires. La mise en abyme du roman est facilitée par une partie qui se déroule entièrement dans le roman Jane Eyre où nous découvrons les héros sous une autre facette. Dès lors, l'auteur donne un point de vue inédit sur l'épilogue connu du roman.

Chaque chapitre est sous titré par un extrait de journal, de mémoire ou d'encyclopédie directement emprunté à l'uchronie afin que le lecteur cible mieux le monde présenté. L'intrigue présenté révèle toute sa profondeur et sa cohérence, donnant de ce fait de la légitimité à cette observation:
"Les barrières entre réalité et fiction sont plus minces que nous ne l'imaginons, un peu comme un lac gelé. Des centaines de personnes peuvent le traverser, mais un soir, ça dégèle à un endroit, et  quelqu'un tombe dans le trou."

Faites attention à vous, amis lecteurs, les aventures de Thurday Next sont une série hautement addictive!

 



Posts les plus consultés de ce blog

ZERO K, Don DeLillo

Le Gardien des choses perdues

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro