Les chroniques de Harris Burdick, textes recueillis par Chris Van Allsburg

 Ed. Ecole des Loisirs, traduction de Diane Ménard, novembre 2013, 17.5 euros

Quand le fantastique frappe à la porte...


Quatorze nouvelles écrites par des écrivains majeurs Outre Manche dont une de Stephen King viennent former ce recueil.
Qui est Harris Burdick? La légende urbaine veut qu'un homme se soit présenté sous ce pseudo auprès d'un certain Peter Wenders, lui présentant quatorze dessin sensés illustrer quatorze nouvelles. enthousiaste, Wenders réclama les nouvelles, mais Burdick ne vint jamais... Ne restent plus que les légendes des dessins pour inventer de nouveau textes.
Et la préface ajoute encore au mystère. En effet, qui nous dit que les nouveaux textes parvenus ne soient pas finalement ceux de Burdick que les auteurs auraient plagiés? Le mystère demeure pour le plus grand plaisir du lecteur, car force est de constater que ces chroniques nous font entrer de plein pied dans "un monde étrange et pénétrant" où le fantastique côtoie le quotidien. Les héros de chaque histoire sont un enfant ou un groupe d'enfants. Tous sont confrontés à un événement inattendu et vu d'eux seuls: une maison qui se transforme en fusée, des chaises magiques et volantes, une sœur imaginaire, le temps qui se met à rebours...Mais, comme l'étrange est ressenti par les enfants, il requiert une certaine normalité et légitimité. Dès lors, le lecteur embarque à leurs côtés vers des aventures quatorze fois renouvelées, quatorze fois palpitantes.
Chaque nouvelle s'inspire d'une illustration de Harris Burdick présentée au début du récit. Ces dessins sont neutres, en noir et blanc, ouvrant ainsi au maximum le champ des possibilités en matière fictionnelle. On ne peut que saluer l'imagination fertile lorsqu'on compare le récit à son illustration.
Stephen et Tabitha King, Lois Lowry, Louis Sachar, Walter Dean Myers, pour ne citer qu'eux ont contribué au recueil. Et le résultat est de qualité, attirant non seulement le jeune lecteur vers la découverte d'un genre à part entière, tout en faisant la part belle à la nouvelle.
A partir de 10 ans.

Posts les plus consultés de ce blog

ZERO K, Don DeLillo

Le Gardien des choses perdues

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro