RUE DES ALBUMS (18) Le gentil méchant loup, Julie Bind et Michaël Derullieux

Ed. Mijade, septembre 2013, 32 pages, 11 euros

Être ou ne pas être féroce?

 

Nous sommes en hiver. Les louveteaux réveillent leurs parents: impossible de faire la grasse matinée, ils ont trop faim. Alors, Papa loup s'habille et part affronter la neige et le froid pour ramener à manger à sa famille. Sauf que notre loup a un problème: il est gentil!
Certes, les animaux tremblent de peur en le croisant, mais s'ils jouent la corde sensible en stipulant qu'ils sont soutien de famille, alors Papa loup fond et les laisse en vie. Ainsi, le lapin, le biquet et le renne de Noël doivent leur salut à la sensibilité de leur chasseur.
Mais Papa loup refuse d'admettre qu'il a perdu toute férocité:
"Gentil gentil, tonne papa loup en reprenant sa route. Je ne suis pas gentil, je suis le grand méchant loup."
A force, il est bredouille, mais en traversant le village il aperçoit une boulangerie, et les odeurs qui en sortent sont trop savoureuses...

Les auteurs jouent la carte de l'humour pour cette énième variation sur le loup. Et c'est réussi! Le loup, est un père de famille aimant, honnête et droit. Cependant, il a du mal à rompre avec la réputation faite sur son espèce. Alors, autant prolonger le mythe auprès de ses enfants!
Les illustrations sont drôles, les textes percutants, le titre accrocheur.
Tout est réuni pour passer en famille un très bon moment de lecture.
A partir de 4 ans.

Posts les plus consultés de ce blog

Le Gardien des choses perdues

RUE DES ALBUMS (126) Le bain de Berk, Julien Béziat

Une Chance minuscule, Claudia Piñeiro